Le CJD bosse sur ses valeurs

Le CJD et ses volontaires ont amorcé, depuis quelques mois, une réflexion de fond sur les valeurs de l’association. En décembre 2017, l’Assemblée Générale définissait les valeurs. Un travail de définition qui a été abouti en 2018 par le GT valeurs du CJD.

Le 2 juin 2018 – Création du « Monde CJD »

A l’occasion de l’Assemblée Générale de juin 2018, les membres du GT valeurs ont présenté le « monde CJD », un monde composé de cinq continents, les valeurs cardinales du CJD : la solidarité; le dynamisme; l’échange; le respect; la responsabilité (définitions ci-dessous).

Un pas plus loin – l’implémentation des valeurs dans les actions CJD

Le GT valeurs a également proposé aux membres de l’AG de réfléchir à comment les valeurs sont vécues au sein de l’association. Pour ce faire, l’AG a listé les différentes actions menées au sein du CJD. Dans les mois à venir, le GT valeurs va dépouiller et enrichir ce brainstorming et ainsi vérifier que les actions CJD correspondent bien aux valeurs du CJD.

Le GT se posera les questions suivantes :

  • Est-ce qu’un continent/valeur doit être enrichi d’actions spécifiques à créées ?
  • Tous les continents sont-ils bien pertinents au regard des actions du CJD ?
  • Un continent doit-il encore émergé ?

Les définitions des valeurs

  • Le respect

Le respect, c’est la prise en compte de la réalité de l’Autre, orientée vers la compréhension, l’ouverture et la patience en se donnant le temps de connaître l’autre pour promouvoir la tolérance et la paix.

  • Le dynamisme

Synonyme de « peps », le dynamisme est la volonté de bouger et de vouloir faire bouger les choses pour atteindre un but et motiver un groupe afin d’en assurer la cohésion et de créer des synergies. C’est un élan d’énergie positive qui permet d’aller à la rencontre de l’Autre sans préjugé.

  • La responsabilisation

La responsabilisation permet la gestion et la sauvegarde des projets. Elle se traduit par la prise de décision de chacun des membres. La confiance est également une clé par rapport à la responsabilité des volontaires. Le fait de responsabiliser garantit l’engagement de chacun et assure également la répartition des rôles.

  • L’échange

Echanger… c’est un enrichissement mutuel : donner, recevoir, communiquer et débattre pour créer des liens. C’est un partage qui favorise l’apprentissage, les interactions et l’inspiration.

  • La solidarité

La solidarité, c’est s’unir, s’entraider, se soutenir et partager, dans le but de créer un lien humain, dans une certaine chaleureusité.