Migration : au-delà des préjugés

Face à la crise humanitaire des réfugiés en 2015, des volontaires issus de l’ULB et du CJD ont associé leur expertise scientifique et pédagogique pour élaborer un outil de formation sur les enjeux liés aux migrations et intervenir avec cet instrument auprès des jeunes.

Cet outil aborde une série de problématiques et de fausses idées qui étaient largement véhiculées durant la crise humanitaire des réfugiés de 2015-2016 : « Ils n’ont pas le droit d’être là », « On va être envahi », « Les migrants musulmans vont islamiser l’Europe », « Ils ne vont pas s’intégrer ». Dans l’optique de susciter une réflexion et le débat sur ces quatre « fausses idées », le CJD et l’ULB se rendent dans les écoles du secondaire (cycle supérieur) de tous les réseaux d’enseignement ainsi que dans les Maisons de Jeunes et de Quartier de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Pour le CJD, ce projet est également une opportunité de former les CRACS d’une société multiculturelle. Aussi, lors des animations, les animateurs volontaires du CJD proposent également aux participants de réfléchir sur leurs propres capacités d’action, leur ouvrant ainsi la porte de la mobilisation citoyenne.

En partenariat avec :

Résultat de recherche d'images pour "ulb"

 

Avec le soutien de :

Résultat de recherche d'images pour "fondationbernheim"     Résultat de recherche d'images pour "cocof"      Résultat de recherche d'images pour "fédération wallonie bruxelles"